Les médecins anglais préconisent une TVA à 5 % sur la vape

Publié le : 13/06/2021 06:53:23
Catégories : Actualité

Les médecins anglais préconisent une TVA à 5 % sur la vape

Le Royal College of Physicians publie un rapport sur le tabagisme et la santé. La prestigieuse académie anglaise y formule plusieurs propositions, rappelant l’efficacité de l’e-cigarette. Parmi ses recommandations : abaisser la TVA à 5 % sur les produits de la vape.

Les médecins anglais préconisent une TVA à 5 % sur la vape

À l’heure où l’Union européenne s’apprête à taxer les produits de la vape, le Royaume-Uni envisage d’emprunter… le chemin inverse. Le Royal College of Physicians, la principale autorité médicale d’outre-Manche, a publié un rapport complet sur le tabagisme et la santé. Intitulé « Smoking and health 2021 : a coming of age for tobacco control ? » (Tabagisme et santé 2021 : l’âge de la maturité pour la lutte antitabac ?), il montre que la prévalence tabagique a diminué de 75 %, en Angleterre, depuis le premier rapport publié en 1962. Pour autant, les experts évoquent un ultime « palier » difficile à franchir pour mener la lutte plus loin, avec les mesures en vigueur. Selon les chiffres actuels, il serait en effet inenvisageable de descendre en dessous de 5 % de TVA avant 2050« Trop de générations britanniques ont été touchées par la dépendance au tabac, écrivent les rapporteurs. Pour faire en sorte que les personnes nées aujourd’hui vivent une vie sans tabac, nous devons prendre les mesures nécessaires pour rendre le tabagisme obsolète. »

10 mesures pour favoriser l’arrêt du tabac

Objectif : réduire l’attrait du tabagisme et encourager les fumeurs à arrêter, en se reportant sur la solution de sevrage la plus efficace : la vape. Dix mesures sont plus précisément évoquées. Elles portent « sur la réforme de la politique fiscale, l’éradication de la promotion médiatique du tabagisme, la priorité au traitement de la dépendance au tabac, l’organisation de campagnes globales de santé publique ou encore le relèvement de l’âge légal pour la vente de produits du tabac ».

En ce qui concerne la réforme de la politique fiscale, l’Académie de médecine anglaise prône « l’augmentation des taxes du tabac et la réduction de celles de la vape à 5 % ». Contre une TVA à 20 % actuellement. Des études montrent déjà que l’attractivité tarifaire des produits de la vape reste l’un des meilleurs moyens de convaincre les fumeurs de s’y mettre. Au début du mois de mai, la principale agence britannique de lutte contre le cancer plaidait déjà pour le maintien de tarifs abordables, le taux de prévalence tabagique étant le plus fort parmi « les populations les plus démunies »

La plupart des autres mesures préconisées par le Royal College of Physicians tournent autour du vapotage. Il y a, par exemple, la diffusion de publicités antitabac qui encouragent à passer à l’e-cigarette. L’interdiction de fumer dans les espaces publics, mais l’autorisation d’y vapoter. Ou encore l’intégration de la vape dans le protocole hospitalier de soin pour les fumeurs. 

Autre mesure phare : le rapport plaide pour une plus grande transparence face à l’industrie du tabac. Avec l’interdiction pour cette dernière d’entrer en contact avec les membres du gouvernement, ou encore de faire des campagnes de don et de lobbying.

Partager ce contenu

Catégories

Informations

Recherche dans le blog

    Fabricants

    Fournisseurs

    FACEBOOK

    Cliquez sur "J'aime" et rejoignez notre communauté sur Facebook. En récompense, vous obtiendrez immédiatement un bon de réduction d'une valeur de 1€.

    Fabricants