Le dernier supervilain de chez Marvel : la vape

Publié le : 13/04/2021 07:17:18
Catégories : Actualité

Cette année, la FDA a sorti l'artillerie lourde : un comic signé Marvel, et qui présente les adeptes du vapotage comme des zombies. Bienvenue dans l'enfer de la cigarette électronique !

Le dernier supervilain de chez Marvel : la vape

C’est la nouvelle arme de dissuasion massive de la Food & Drug Administration (FDA). Mind Control Menace est un comic destiné à alerter les jeunes contre les supposés dangers du vapotage.

Le scénario ? Au début, comme d’habitude, tout se passe bien : un gentil lycée américain avec des jeunes gens bien propres sur eux, qui marchent dans les clous, jouent au basket. Et puis, voilà-t-y pas qu’un gamin s’éclipse dans les toilettes pour s’y adonner à une étrange activité. Laquelle ? Le vapotage, bien sûr. Une pratique qui, manifestement, a des effets que nous ignorons, ici en Europe. Comportement erratique, regard livide et pâle, le tout accompagné de méchantes volutes vaporeuses prêtes à contaminer tous les lycéens avant de s’étendre à la ville… Bref, la vape prend cher malgré la pauvreté du scénario, elle est le mal incarné.

Le dernier vilain de chez Marvel : la vape

Une star au générique

Fait notable, c’est Marvel qui signe cette création originale commandée dans le cadre de la campagne antitabac « The Real Cost ». Darren Sanchez, directeur de production de la société rachetée par Disney, figure même au générique de Mind Control Menace. Comme quoi la FDA n’a pas lésiné sur les moyens pour dissuader les jeunes de tomber dans le méchant piège de la nicotine. Car c’est bien d’elle qu’il est question.

Le dernier vilain de chez Marvel : la cigarette électronique

Pas à travers la cigarette, comme ce fut le cas dans des campagnes précédentes, mais par le biais de la vape, cette pratique qui s’est répandue parmi les mineurs américains comme une traînée de poudre à l’époque où Juul faisait encore un tabac. D’ailleurs, il n’y a aucune ambiguïté sur le sens de la démarche. Le générique est en effet précédé par cet avertissement : « Si tu vapes, l’addiction à la nicotine va prendre le contrôle sur toi ».

C’est qui le vrai méchant ?

Autant le dire, ça fait un petit pincement au cœur de voir ainsi Marvel soutenir la politique menée par la FDA, surtout quand on est amateur de comics. Le problème n’est pas tant celui de la protection des mineurs, préoccupation tout à fait légitime, que le discours. Car celui-ci se nourrit une fois de plus de deux théories qui ne reposent sur aucune preuve scientifique : d’une, ce n’est pas la nicotine, certes addictive qui représente une menace pour la santé mais la combustion ; de deux, aucune donnée ne permet, à l’heure actuelle, d’affirmer que le vapotage conduit au tabagisme quotidien. Et si Marvel ne se trompait pas de combat, sans doute inventerait-il un super-héros avec une vape dans la main pour lutter contre le seul méchant de triste renommée internationale qui vaille  : le tabac fumé.

Partager ce contenu

Catégories

Informations

Recherche dans le blog

    Fabricants

    Fournisseurs

    FACEBOOK

    Cliquez sur "J'aime" et rejoignez notre communauté sur Facebook. En récompense, vous obtiendrez immédiatement un bon de réduction d'une valeur de 1€.

    Fabricants